ACTUALITES/ Chronique de la semaine.

PROCÈS DES ÉTUDIANTS : UN RÊVE BRISÉ POUR L‘AMBASSADE.

20 avril 2015.

 

Quelle grosse déception pour nos diplomates !

Dans le Budget 2015 de l’Ambassade, une ligne (produits exceptionnel) de 62 000 € était ainsi répartie en dépenses :
- Cadeaux pour Aziz : 15 000 €
- Cadeaux pour les membres de la tribu d’Aziz : 15 000 €
- Cadeaux pour les membres du Gouvernement :  10 000 €
- Ambassadeur : 10 000 €
- Personnel ambassade :  3 000 €
- Rénovation ambassade :  3 000 €
- Renouvellement mobilier : 3 000 €
- Divers (tajines, keub, warga, soukeur, mbourou,..) :  3 000 €
Adieu veaux, vaches, lait, cochons (si j’ose dire).

ACTUALITES/ Culture.

TIDIANE HANE ETERNELLEMENT VOTRE !!!

Tidiane Elimane Sambarka Elimane Mamadou Ahmadou Racine Mouktar a vu le jour en 1955 à Saré Gamadi Tés tôt, il découvrira le Secret Majestueux du Coran. Homme intelligent, ses études furent couronnées de succès. Après son obtention de l'entrée en sixième et du CPE, il quitta la terre de ses aïeules, à l’époque le Fouta d'alors comptait peu sinon rarement de collèges et de lycées.

ACTUALITES/ Chronique de la semaine.

Que se passe-t-il chez nous ?

13 avril 2015.

 

Après l’arrestation des militants de Kawtal et de l’IRA, nous assistons à une évolution de la répression envers nos frères haratines. La phase 2 de la purification de la Mauritanie, (telle que préconisée par les Baathistes appuyés par les Nasseriens et autres racistes mauritaniens) aurait-elle commencée ? Après la mise sous-surveillance des responsables haratines, des rumeurs nous font part d’arrestation d’officiers, sous-officiers et hommes de troupes haratines (comme si le Système Beydane tentait de répéter l’histoire).

ACTUALITES/ Opinions.

« Nous ne voulons pas de la violence, mais la violence nous est imposée ! », Ibiraahiima Abuu SAL.

« On ne compte plus, depuis, les prises de position des chrétiens et des Eglises contre le régime, les appels, comme lettre à Vorster, en mai 1976, du révérend Desmond Tutu, doyen de l’Eglise anglicane de Johannesburg, qui annonce de terribles dangers si les injustices ne sont pas supprimées et s’écrie : « Nous ne voulons pas de la violence, mais la violence nous est imposée ! » (La France et l’Apartheid. Documents de la commission d’enquête sur l’apartheid en Afrique du sud. L’Harmattan -droit et liberté. Paris. 1978. 224 pages. P.21.

 

La publication de ce livre est une contribution française à l’Année internationale pour la lutte contre l’Apartheid décrétée par l’O.N.U. (21 mars 1978-21 mars 1979)


 

ACTUALITES/ Chronique de la semaine.

AZIZ et ELY : même combat. Qu’est ce qui fait courir nos généraux Président et ex-Président ?

Le 4 mai 2015.

 

Sans Doute le même objectif : le pouvoir et l’argent.

 

Après avoir passé des années à tuer le Nègre et le Haratine physiquement, notre cher Ely cherche à se donner une légitimité politique internationale. Il fait croire à ses relations hors du Pays (Crif, Youssou N’dour, et autres) qu’il est un personnage clean, recommandable et une solution incontournable. Mais avant de se doter de ce nouvel habit de personnalité fréquentable, n’a-t-il pas oublié les nombreuses casseroles qu’il traîne depuis 1986 : comme ancien directeur de la Sûreté Nationale (fonction qu’il veut à tout prix faire oublier), il avait fait tuer des milliers de Négro-Mauritaniens (innocents) sans aucune autre raison que celle de vouloir blanchir la Mauritanie.

ACTUALITES/ Culture.

Une page de notre histoire: le Fuuta Tooro de Ceerno Suleymaan Baal à la Fin de l'Almamiyat 1770 - 1880.

INTRODUCTION
 
La Moyenne Vallée du Fleuve Sénégal, en raison de ses possibilités agricoles et pastorales
immenses, a attiré très tôt d’importants établissements humains. Comprise entre la Mauritanie
semi-désertique au nord et les âpres steppes du Ferlo sénégalais au sud
, elle était donc bien favorisée pour accueillir un fort peuplement et devenir par conséquent un brillant foyer de civilisation. Cette région prospère, vivifiée par la crue annuelle, porte depuis le 15ème siècle le nom de Fuuta Tooro.

ACTUALITES/ Opinions.

Lutter ou périr, Oumar Abdoul LY.

Les flam (Forces de Libération Africaines de Mauritanie) viennent de fêter le 32eme anniversaire de leur création.
Au-delà du bilan politique et des résultats obtenus par ce mouvement au cours de ces 32 dernières années dans sa lutte pour la destruction du système beydane et pour la création d'une Mauritanie libre, démocratique et égalitaire, au-delà des hommages rendus et de la reconnaissance de tout un peuple envers ces femmes et ces hommes qui ont tout sacrifié pour défendre leur communauté, le 32eme anniversaire de ce mouvement historique doit être pour le peuple noir mauritanien une occasion de dresser un état des lieux de la lutte qu’il mène contre le système raciste mauritanien.

ACTUALITES/ Vie du pays.

L'Etat-major du Système beydane Procède à l'arrestation d’officiers noirs mauritaniens sous prétexte de distribution de tracts racistes.

Mushahide - Des officiers mauritaniens, suspectés de distribution de tracts racistes à l’intérieur des locaux de l’Etat-major général des armées, auraient été arrêtés la semaine dernière.

ACTUALITES/ Afrique.

Sénégal: les refugiés mauritaniens interdits de commémorer l’événement de 89.

Les autorités sénégalaises ont interdit mercredi aux réfugiés mauritaniens de tenir à Dakar une manifestation commémorative des 25 ans passés des événements du 7 avril 1989. Un conflit qui avaient opposé la Mauritanie au Sénégal.

ACTUALITES/ Vie du mouvement.

Journée anniversaire des Flam du 29 mars 2015:La fête fut belle et chaleureuse.

Ce dimanche 29 mars 2015 la section Flam-Europe de l'ouest a célébré le 32ème anniversaire de notre mouvement dans le 15 arrondissement de Paris. Une célébration qui a été rehaussée par la présence de nombreuses délégations de mouvements panafricanistes. Cette grande manifestation des Forces de libération africaines de Mauritanie à Paris s'est tenue dans une salle comble et a débuté par une exposition d'œuvres de deux artistes peintres : Dia Ousmane et Bah Ibrahima, une exposition qui portait sur la cohabitation et la question noire en Mauritanie.

 

Cette exposition a été suivie d'un cocktail de bienvenue agrémentée d'un gâteau d'anniversaire (préparé par la camarade Madame Bâ, Binta Gueye) partagé par les nombreux participants (militants et sympathisants) venus répondre à l'invitation de la section.

ACTUALITES/ France.

Procès des treize étudiants: l'Ambassade de Mauritanie de Paris manque de preuves.

La 28ème chambre du tribunal correctionnel de Paris était comble ce matin du 1 avril 2015. Le public est venu en nombre pour écouter les griefs faits aux étudiants mauritaniens par leur ambassade de Paris.
L'audience a commencé vers 10 heures. Elle s'est déroulée dans un calme total. Les acteurs au procès se sont succédé en toute courtoisie.

FLAM/ Hommage.

Abuu Bakri Kaaliidu Bah, L’un de mes maîtres à pensée par Cheikh Oumar Ba.

Feu camarade Abuu Bakri Kaaliidu Bah, un combattant de la liberté.

L’un des mes pères spirituels, Abuu  Bakri Kaaliidu Bah a quitté ce monde d’injustice. Il a rejoint son ami et compagnon,  Tafsiiru jiggo. La conscience noire mauritanienne, organisée s’était  reposée sur les épaules de ces deux hommes arabisants et un francisant, certainement l’un des derniers, je veux nommer Baal Fadeel. Donc, la première génération de la conscience noire est en train de disparaître petit à petit. Il y’a certainement d’autres que je n’ai pas eu la chance de connaître.

ACTUALITES/ VIE du pays.

Les travailleurs de la SNIM condamnent la répression par les forces de l’ordre d’une manifestation de femmes à Cansado

Les travailleurs de la société nationale industrielle et minière ont condamné lundi l’intervention musclée des forces de l’ordre contre des femmes qui avaient organisé une marche de protestation à Cansado contre le refus de la société de trouver une solution à la grève du personnel qui dure depuis deux mois.


Les femmes envisageaient d’observer un setting devant la résidence de l’administration directeur général de la société mais les gendarmes sont intervenus sans ménagement précisent les travailleurs pour disperser les manifestantes.


Les travailleurs ont renouvelé leur disponibilité à ouvrir un dialogue avec leur employeur qui persiste selon eux à refuser tout dialogue pour trouver une solution à la crise qui dure depuis deux mois.

 

Source:Africatime.

ACTUALITES/ Culture.

Une page de notre histoire: Fiyannde (1)  Aali Yero Joop (mars 1908), par Ibrahima Abou SAL.

Ibrahiam Abou SAL, historien.

Introduction

 

En février 1908, au moment où prenait fin l'«affaire des empoisonnements» par le procès des dix Sooninko au Gidimaxa, une autre agitation prenait forme dans une autre région du bassin inférieur du Sénégal, dans la province du Dimat, dans le Hirnaage Fuuta. Il s'agissait d'un soulèvement à caractère religieux dirigé par un jeune du nom de Aali Yero Joop qui représentait une autre vision de l'anticolonialisme, mais qui n'avait aucun lien d'organisation avec ce mouvement de contestation des Sooninko du Gidimaxa encore moins avec la résistance anticoloniale des Bîdhân.


Ce mouvement fut déclenché en pleine préparation de la conquête du nord du Tagant et de l'Adrâr. Une période pendant laquelle les Français n'avaient souhaité nullement être distraits par des révoltes anti-coloniales dans d'autres régions considérées jusque là comme «définitivement soumises», révoltes qui pourraient gêner ou retarder les préparatifs pour la reprise de la marche vers l'Adrâr. Celle-ci devenait de plus en plus urgente pour les Français car il fallait sauvegarder leurs conquêtes territoriales et maintenir le programme d'organisation de la nouvelle colonie de Mauritanie tel que l'avait conçu l’administrateur Xavier Coppolani (2)

ACTUALITES/ Vie du mouvement.

Journée internationale de lutte contre le racisme et les discriminations, Participation des camarades Cheikh Oumar BA et Abou Cooyel FAAL.

Les camarades Cheikh Oumar BA, Abou Cooyel FAAL et monsieur William BELL, maire de Birmingham, Alaba, USA.,

Dans le cadre de "la semaine contre le racisme et les discriminations 2015", Les camarades Cheikh Oumar BA et Abou Cooyel FAAL
 ont participé à  la Journée internationale de lutte contre le racisme et les discriminations organisée le jeudi 19 mars 2015
par La Fédération Française pour l'UNESCO au 125, avenue de Suffren, 75007 Paris.

 

ACTUALITES/ Devoir de mémoire.

En 1991 et 1992, plusieurs charniers ont été trouvés près des villages de Wocci et Sori Male (Vallée du fleuve Sénégal/ Fuuta Tooro).

Non à l'impunité, non à l'oubli.

 

Recensement des victimes civiles de Sorimale des événements 1989 à 1992.

 

ACTU PLUS/ France.

La Mauritanie externalise "sa justice raciste" en France.

Les 14 étudiants mauritaniens qui avaient occupé l'ambassade de Mauritanie à Paris le 7 mai 2014 sont appelés à comparaître devant la 28 eme chambre du TGI de Paris.

Message de Monsieur BA Mamadou Sidi,  Président des Forces de libération africaines de Mauritanie à l'occasion du 32° anniversaire  des F.l.a.m.

Mamadou Sidy BA Président des F.l.a.m.

Militantes et militants des F.l.a.m

Chers camarades

Chers compatriotes

 

Nos justes et glorieuses Forces de Libération Africaines de Mauritanie célèbrent ce jour, 14 Mars 2015, le  32ème anniversaire de leur création.

En cette heureuse occasion, j’adresse mes félicitations aux militantes, aux militants, aux cadres et conseillers politiques, mais aussi à ces camarades nombreux qui, ayant pris leur distance depuis plusieurs années, sont revenus à la maison mère et participent à l'œuvre de redynamisation de notre organisation.

Flam.

Suivre les Flam sur

Adherer