Promotion de droits de l’enfant : Le Mali offre 6000 actes de naissance aux enfants réfugiés mauritaniens

Le Mali fait mieux que la Mauritanie qui refuse  d’enrôler les déportés et leurs enfants rentrés officiellement sous l’égide du HCR en fournissant aux enfants mauritaniens nés sur son sol, des extraits d'acte de naissance pour leur faciliter l’accès au savoir pour leur avenir.


 

ACTUALITES/ OPINIONS.

Timbuktu, une imposture bien azizienne

par Ibrahima DIALLO, Guyancourt France

 

Film sur commande pour en effacer un autre :  «  le Cercle des Noyés » du Belge Pierre-Yves VANDERWEERDE tourné à Oualata, fable propagandiste sur le mythe des hommes bleus du désert, film répondant à l’air du temps, qui au-delà de son aspect esthétique, reste un poncif car peu sérieux et loin des préoccupations de celles et ceux qu’Abderahmane Sissako donne en spectacle à un public peu au fait de ce qu’a vécu Tumbuktu aux mains des Touaregs et des Arabes d’Ansar Dine et du MNLA.

ACTUALITES/ Opinions.

Il y’a 32 ans les FLAM virent le jour. Il y’a lieu aujourd’hui de leur souhaiter joyeux anniversaire et de penser à tous les membres fondateurs  de ce mouvement  qui ne sont plus de ce monde. Paix à leurs âmes. Nous leur remercions pour ce manifeste d’alerte et de résistance contre l’orientation politique sur des bases obscurantistes de l’état mauritanien. Nous leur remercions aussi pour ce manifeste qui manifeste la clarté, la lumière, la justice, la tolérance, le respect et le bon vivre ensemble entre mauritanien qu’ils projetaient et projettent toujours pour notre pays.
A ceux qui sont encore en vie nous leur disons merci et leur souhaitons longue vie jusqu’au sacre de leurs vœux objectifs du manifeste du négro-mauritanien opprimé.

 

CONDOLEANCES DES FLAM.

Les Forces de libération africaines de Mauritanie (Flam)  partagent la douleur de toute la descendance de Samba DIOM suite au décès de feu Tenguella Amadou Diadié Samba DIOM, décès survenu, le 26 février 2015 à  Dakar. A son épouse éplorée, ses enfants et tous ses proches, les Flam reconnaissantes expriment leurs sincères condoléances.
Que la terre lui soit légère .

 

Le Département communication  des  flam.

Paris le 1er mars 2015.


 

Flam/ Hommage.

Hommage: Il s’appelait Tenguella Ba : le symbole du refus de l’injustice et de l’arbitraire est parti dans la dignité (14 septembre 1940 – 26 février 2015).

Il s’appelait Tenguella Ba : le symbole du refus de l’injustice et de l’arbitraire, de la domination et de la compromission est parti dans la dignité (14 septembre 1940 – 26 février 2015)

FLAM : une profession de foi constante à la république Par Dr Mamadou Amadou Sow - FLAM-Europe de l´Ouest Rennes -France.

Mamadou sow des flam. Hommage à un camarade qui nous a quitté à la fleur de l´âge. Feu Dr Mamadou Amadou Sow de Sélibaby. Que la terre lui soit légère Amen! Nous vous proposons une lecture d'un de ses nombreux articles et analyses sur notre lutte.

Lorsqu’une communauté est maîtrisée par un groupe d’individus, c’est visiblement parce qu’elle n’a pas le courage ou parce qu’elle a renoncé de se gouverner elle-même. La Mauritanie, à l’instar de la quasi-totalité des pays africains issus de la colonisation, est un agrégat de communautés. L’ambition supra-communautaire était de fédérer celles-ci en une république.

Actualités/Culture.

Résistance et assassinat du héros national : Abdoul Bocar Kane.

Ultime résistance et assassinat de Abdul Bookar Kan (juillet 1890 - août 1891)

 

Par IBRAHIMA ABOU SALL historien-chercheur

 

Le bombardement de KayhayDi avait causé un préjudice politique et militaire grave à la résistance anti-française. En effet, le choc psychologique qu’il avait provoqué chez les populations influença durablement leur attitude vis-à-vis du parti anticolonial. Il faut préciser que depuis Faidherbe, la politique de représailles systématique contre les provinces qui affichaient leur hostilité anti-française avait fini par créer chez certaines populations la psychose de la répression, d’où la corrélation "Blanc – répression" qui développera par la suite dans le subconscient collectif des Fuutanqnkoove tout un complexe de relations mêlées de haine, de méfiance et de suspicion. Cette corrélation reste désormais une donnée permanente dans les rapports entre la population de base du Fuuta Tooro et les Français qui n’hésitèrent plus à brandir la menace des représailles militaires à chaque occasion pour dissuader toute manifestation d’hostilité à leur endroit.

Débat.

La mémoire collective, un outil dans notre combat politique,par Ibiraahiima Abuu SAL.

ACTUALITES/ Vie du mouvement.

Le message du président des Flam, Monsieur Mamadou Sidi BA.

Camarades militantes et militants des FLAM,

Chers compatriotes

 

L'inauguration de notre site « flam-mauritanie.org » m’offre l’heureuse occasion de m'adresser aux militantes, aux militants, aux cadres de notre organisation mais aussi à nos conseillers politiques pour exprimer notre satisfaction du travail déjà accompli dans le cadre de la reconstruction et de la redynamisation  de nos justes et glorieuses Forces de Libération Africaines de Mauritanie.

Flam.

Suivre les Flam sur

Adherer