Le génocide biométrique : après les parents, les enfants

Les ministères de l’éducation et de l’intérieur et de la décentralisation ont rendu public un arrêté conjoint portant obligation pour tous les élèves, candidats à des examens, y compris l’entrée en première année du collège, de disposer de leur recensement biométrique.


La circulaire est parvenue à toutes les wilayas du pays.


Elle exclu tout élève qui ne se serait pas inscrit et disposant de sa carte d’identité nationale de prendre part aux concours ou examens ou même aux inscriptions dans les établissements.


Elle précise que la carte d’identité nationale est délivrée à tout enfant âgé de 10 ans et peut être obtenue dans tous les centres de l’agence nationale pour l’enregistrement des populations et des titres sécurisés, dans des délais réduits.


La circulaire demande aux autorités administratives d’entreprendre une campagne d’explication auprès de tous les responsables régionaux et départementaux mais aussi auprès des parents d’élèves.


La nouvelle mesure se base sur des dispositions juridiques adoptées en 2011 (…)

 

Source: saharamedias.net

 

Flam.

Suivre les Flam sur

Adherer