L'histoire d'une justice à géométrie variable...!!!

Les lieutenants Amadou SAAR, SEYDI BA et Saydou SY exécutés le 6 décembre 1987:

 

Soupçonnés de tentative de coup d'état, ces fils dignes de la Mauritanie avaient été executés par le regime sanguinaire de Ould Taya dont les poids lourds militaro-politiques de l'époque sont en vie et aux affaires pour certains. Ces trois lieutenants avaient subi irréversible dans un pays où prendre le pouvoir par un coup d'état était et est toujours la norme. Dans cette dite tentative de coup, du fait qu'ils soient tous noirs mauritaniens avait été une circonstance aggravante dans un pays où le pouvoir politico-militariste a eu toujours un Maure au sommet. Suivant cette logique, un Noir n'a pas droit de mener un coup d'état mais d'être aux côtés des meneurs toujours des Maures au sein d'un pays Mauritanie ( pays des Maures ) dont l'appellation ne semble pas trahir les réalités politiques forgées injustement. 

 

On se rappelle d'un certain 8 Juin 2003, quand les cavaliers du changement avaient fait trembler Nouakchott pendant plusieurs heures à coups de Chars. Ce coup avorté de justesse contre le régime de Ould Taya, fut mené par certains des "ayant droit" aux coup d'état dans le pays faisant 15 victimes officiellement  ( 9 militaires dont le chef d'état-major Ould diayane et 6 civils). Les auteurs de cette tentative avaient comme cerveau un certain Saleh Ould Hannena qui s'était recyclé dans la vie politique sans aucune difficulté après l'éloignement de Ould Taya par ses amis en Août 2005. 

 

Si SAAR, BA et SY avaient pensé au coup d'état, Ould Hannena et ses amis avaient eux tenté avec mort d'hommes, et la différence pas de moindre dans cette Mauritanie est que les premiers étaient Noirs donc n'ayant pas droit d'être meneurs et que les seconds étaient Maures pouvant rêver au sommet de l'État.

 

 

Source :sumaare-ose.blogspot.fr

 

Non à l'impunité des crimes de génocide en Mauritanie:

Faire de la journée du 28 novembre, Jour de Deuil :

Flam.

Suivre les Flam sur

Adherer