Le génocidaire ex-capitaine Sidi Mohamed Ould Vaida peut il nier qu`il inspirait la terreur partout dans le Brakna ?

Il y a 28 ans l’âme des milliers de NOIRS Mauritaniens saignaient à travers un GENOCIDE sur l’étendue du territoire Mauritanien allant des déportations massives, aux exécutions-extrajudiciaires privées de toutes dignités, bafouées dans leurs droits les plus fondamentaux, ou certains ont rejoint le cortège d’ombres des martyrs à travers les tortures dans les caves hideuses des prisons de Walata, Inal, Jreida, fosses de Sorri Male, Wothie, les 28 pendus d`Inal pour célébrer la fête de l'indépendance etc…

 

Sans oublier les habitants de Nouakchott, Nouadhibou, Zouerate et la vallée du Sud que ça soit ceux dans les villes, villages, campements.

Il y a aussi ces anonymes qui étaient partit aux champs, à un Baptême, un mariage, un enterrement qui ne sont jamais revenu ou retrouves par leurs proches etc.…

 

J'ai lu l`article poste par le génocidaire ex-capitaine Sidi Mohamed Ould Vaida dans CRIDEM, soi-disant une réponse pour se démarquer de ces crimes quand il avait le commandement des fusiliers Marins à Bababé dans les années 90 et nous demande des preuves sur son implication dans ce génocide.

 

La liste arrêtée par les rescapés, les familles des victimes, orphelins et les femmes veuves sans oublier les témoignages des marins qui ont servi sur ces ordres dont j`en connais plusieurs qui sont toujours vivant ; ne sont-ils pas des preuves tangibles pour l'envoyer au CPI et au TPI ?

De même, le génocidaire ex-capitaine Sidi Mohamed Ould Vaida est le numéro 29 sur cette liste (Matricule 7704) et veut nous convaincre que ceux qui l`ont identifié comme un artisan de ce génocide l`accusent à tort et qu’il est blanc comme neige…Ajiiibb

Va t`il nier que le nom du génocidaire Sidi Mohamed Ould Vaida et la base des fusiliers Marins à Bababé inspiraient la terreur partout dans le Brakna ?

 

Partout où le génocidaire Sidi Mohamed Ould Vaida à mis les pieds ou ces milices en uniformes se sont des actes de torture, d`humiliation, chantage, viols, meurtres et privations qui constituaient le quotidien des villageois dont certains sont pris en otage violées et détenus qui ignoraient le plus souvent pour quel motif on les avait confinés pendant plusieurs jours ou mois.

 

Le génocidaire ould Vaida n`avait initié aucune éducation humaniste à cette milice en uniformes qui était sous sa responsabilité ; plutôt il les a ordonnés de traiter les habitants Kwars de la vallée comme des hayawanes (des animaux) et des Kouffars(mécréants) qui n`ont aucune raison d`existence.

 

Pour légitimer le génocide, les assassinats, les viols, les disparitions, les déportations, les fosses communes etc.…des villages et des villageois innocents sont accuser à tort de soutenir des hommes en armes venant de l`autre rive pour faire la guerre à la Mauritanie ou tuer les Maures.

L’islam qui est la religion de la paix, de l’amour et de la vie, interdit catégoriquement le meurtre d’un non-musulman à forte raison un musulman.

 

Dans le Coran, sourates les Femmes, 93 Allah nous rappelle :

« Quiconque tue intentionnellement un croyant, sa rétribution sera l’enfer, il y demeurera éternellement, et Dieu le frappe de sa colère, le maudit et il aura un châtiment énorme. »

L’islam assure à tous les hommes le droit à la vie, à l’instruction, à la dignité, à la famille, à la propriété, au travail et surtout à la liberté dans toute son étendue.

 

A travers les cicatrices, les fosses communes, les milliers d`orphelins, de femmes veuves et de rescapes ; le génocidaire ex-capitaine Sidi Mohamed Ould Vaida nous défie d`apporter des preuves de son implication direct dans ce génocide …Incroyable mais vrais.

Nous avons juré de mettre toute notre force et toute notre vigueur au service de toute victime que ça soit du génocide, de la féodalité, de l`apartheid et de l`esclavage jusqu’au triomphe de la vérité, de la justice et du respect de la dignité humaine.

 

Nous ne saurons-nous résoudre à n’être que des couards et des vendus, parmi ceux qui n’ont pas le courage de dénoncer le système génocidaire, esclavagiste et sanguinaire qui mènent notre Mauritanie à sa perte.

Pour tourner la page de ce génocide, l`ex-capitaine Sidi Mohamed Ould Vaida, ces complices génocidaires, leurs soutiens noirs qui les ont initiés la fameuse loi d`amnistie ainsi et le narcoputchiste Mohamed Ould Abdel qui a voulu manipuler ce dossier à travers la comique prière de Kaédi doivent comprendre que celle l`arrestation de tous les génocidaires, leurs jugements par un tribunal national ou internationales ou un pardon des victimes peuvent tourner les pages sombres de ces crimes odieux …..

 SY ABDOULAYE

Bâton Rouge , LA-USA

 

Source: bawosophma.wordpress.com/

Flam.

Suivre les Flam sur

Adherer