Trois générations d'esclavage

L'homme a les mains gonflées par une vie de dur labeur. Les doigts écorchés par les épines. Les sillons de son visage perceptible en un battement de cils. Assis sur son lit, fait de branches d'arbre, avec comme matelas un tapis en paille. Il a comme habitat ces deux tentes, une chambre à coucher et un salon pour lui. L'homme ne se plaint de rien, à vrai dire il ne connaît rien de rien. Il ignore que la terre tourne. Ici on préfère l'instinct de l'animal à la fourberie des humains.

 

C'est ce que ses maîtres lui ont appris depuis toujours. Il peut être grand père trois fois. Trois générations d'esclavage. Ici la vie et la mort inspirent et expirent au rythme du maître. Chaque mot prononcé doit plaire au maître.

 

L'homme et sa famille honorent le maître dans le silence. L'homme vit dans un endoctrinement ancestral immuable. L'homme exécute de manière intuitive, c'est comme si c'était génétique. Il ignore qu'il est victime et ne fait rien pour fuir ce destin. Chaque ordre non exécuté est pour lui une malédiction. Chaque refus lui ouvre une porte de l'enfer. L'homme a le cerveau lavé, et rincé. Il croit que chaque geste accompli gratuitement pour son maître est une prière.

 

Il a quelques choses de sauvage en lui. Il accepte la fatalité, les persécutions de son maître et les blessures de la vie comme une destinée. Quand certains humains paraisseux prennent le dessus sur les autres, et font d'eux leurs esclaves. On voit ces barbaries chez nous sans rien faire pour que cela cesse. Cette image est sidérante et m'a émue. Je me suis senti coupable. Devant ce crime, le silence ne nous honore pas. Notre ennemi est là.

 

C'est la résignation et l'inhumanité, combattons les ensemble. Notre ennemi c'est l'esclavage. Notre ennemi c'est le racisme. Notre ennemi c'est l'iniquité. Notre ennemi c'est la haine. Notre ennemi c'est la corruption patente dans le pays. Alors, il est un devoir pour chaque Mauritanien de défendre la patrie. Défendre les principes qui nous lient tous. Pour une nation moderne, unie et apaisée.


M.F.

Via sa page facebook

Avec l’aimable autorisation de l'auteur.

 

 

Flam.

Suivre les Flam sur

Adherer