Actualités de nos sections.

Le jeudi 2 juillet 2015, nos camarades de la section Mauritanie des Forces de libération africaines de Mauritanie (Flam) ont rendu une deuxième visite à notre camarade Djiby Sow pour lui témoigner de notre solidarité agissante et lui transmettre une aide financière du mouvement pour  faire face à ses soins de santé.

 

Une première visite avait eu lieu le 10 mai dernier au cours de laquelle une délégation de la section des Forces de libération africaines de Mauritanie (FLAM) avait rencontré les membres du bureau de l’association KAWTAL à Nouakchott, dans le quartier El Mina, avant la libération de leur président Djiby Sow.


Le secrétaire national adjoint chargé de l’organisation et de la formation idéologique et le secrétaire général de la section ont été reçus par les camarades Yahya Ndiaye, le vice-président, Moussa Sidibé, le secrétaire général et d’autres membres de l’association.

L’objet de cette visite de solidarité était de réfléchir sur les échanges qui ont tourné autour des moyens à mettre en commun entre les deux organisations pour aider à la libération de notre compatriote Djiby Sow et de ses compagnons d’incarcération, emprisonnés injustement.


Toujours dans le cadre des contacts de terrain, le 11 mai, une délégation du mouvement composée du secrétaire général et de la secrétaire chargée des finances de la section avaient été accueillis, toujours à Nouakchott, dans le quartier Ryad, par les camarades Balla Touré, le secrétaire général, Ahmed Hamdy, le commissaire aux comptes et Issa Alioune, le coordinateur d’IRA RIM.

Le secrétaire général de la section a présenté, à cette occasion au nom des FLAM le soutien à nos compatriotes Birame Dah Abeidy et Brahim Billal respectivement président et vice-président d’IRA qui sont emprisonnés pour avoir dénoncé les injustices raciales et sociales dont sont victimes les Noirs du pays.


Les deux organisations compatriotes (Kawtal et IRA RIM) ont salué, en retour, le combat  que mènent les FLAM en Mauritanie, et ont souhaité que la collaboration des mouvements compatriotes soit plus étroite pour qu’ils puissent, ensemble régler définitivement les problèmes des Noirs dans notre pays. Un combat devant permettre un jour à toutes les Communautés noires d’acquérir enfin leurs droits et jouir pleinement de leur citoyenneté mauritanienne au même titre que la Communauté beïdane.

 

Europe de l'Ouest

 

Invitée par l'association « Equité, Citoyens dans la république, acteurs de l'égalité », la section Europe de l'ouest des Forces de liberation africaines de Mauritanie (flam) a participé le samedi 27 juin 2015 à la réunion préparatoire de la conférence sur le thème "Pour une alternance démocratique non violente et un développement durable en Afrique" qui doit se tenir à Paris en septembre 2015

 

Le camarade Cheikh Oumar Ba, secrétaire général de la section a participé aux débats et profité de l'occasion pour rappeler aux participants les objectifs du combat de notre mouvement, à savoir le démantèlement du système beydane. Il a profité de cette rencontre pour sensibiliser plusieurs cadres et membres d'associations et de mouvements politiques sur la situation politique des Noirs en Mauritanie. Tous ont affirmé apporter leur soutien aux Flam.

 

Notre section Flam-Europe de l'Ouest félicite le président de l'association « Equité » et tous ses membres pour la réussite de cette rencontre et remercie tous les participants rencontrés pour la grande solidarité manifestée envers notre mouvement et envers les Noirs victimes de discriminations raciales et socioculturelles dans leur propre pays, celui de leurs ancêtres


Vous trouverez ci-dessous le document présentant les objectifs de la conférence
 

Le département communication des FLAM

 

 

Flam.

Suivre les Flam sur

Adherer